Atelier trans et non-binaire

Qui sommes-nous?

Jasper et Wes

Notre projet et nos objectifs :

Nous créons un atelier trans et non-binaire 101 pour les élèves anglophones de Montréal via le programme SILK. Notre but est de transmettre des connaissances aux élèves d’écoles secondaires à propos des identités trans en se concentrant particulièrement sur les identités non-binaires et l’acceptation de soi. L’expérience de vie des facilitateurices sera utile pour expliquer certains concepts. Nous encouragerons également les élèves à poser des questions sur les identités trans et non-binaires pour qu’iels puissent se comprendre et s’accepter, en plus de faire de même pour leurs pairs.

Nous voulons utiliser des jeux d’identification et de rôles pour encourager la participation et la compréhension. Nous désirons que les élèves anglophones puissent comprendre et accepter entièrement les personnes qui s’identifient comme queers, en plus qu’iels puissent créer des espaces sécuritaires dans leurs écoles et leurs communautés.

L’importance de notre projet dans la communauté des jeunes LGBTQ+ de Montréal

Jasper : J’ai été dans une école francophone montréalaise pendant 4 mois et j’ai fini par abandonner mes études à cet endroit à cause du racisme et de la queerphobie auxquels j’ai fait face. Je désire que personne ne ressente ce genre de discrimination et de haine simplement à cause de qui iels sont. Je crois que pour que la société intègre les notions de consentement, d’acceptation et d’autodétermination, il faut passer par l’éducation.

Wes : Je ressens le besoin d’utiliser ma position relativement privilégiée pour faire de l’éducation à propos de la communauté trans pour celleux qui ne peuvent pas le faire pour diverses raisons.

Qu’avons-nous fait avec l’argent?

L’argent a été utilisé pour imprimer des manuels et commander de la pizza. De cette manière, nous avons pu inviter des gens à voir l’atelier, recueillir leurs commentaires et les nourrir.

Le déroulement :

Nous avons travaillé à partir du modèle du programme SILK, discuté des concepts importants à inclure dans un atelier sur les identités trans et non-binaires. Nous avons travaillé ensemble pour mieux développer les différents jeux et pour mieux définir nos idées respectives. Nous avons rencontré notre agente de liaison JQY Kim régulièrement pour discuter de nos progrès. Lorsque nous avons eu un plan d’atelier, nous avons rassemblé un groupe de facilitateurices expérimentéEs pour obtenir leurs commentaires. Nous avons retravaillé l’atelier et produit une version finale avec ces commentaires.

Qu’avons-nous appris et ce que nous voulons partager?

Nous avons appris à quel point c’est important d’utiliser un langage clair et accessible pour la rédaction d’un manuel. Nous avons aussi appris à incorporer nos idées dans une série de jeux et d’activités ludiques. Nous avons aussi appris à quel point il est difficile de définir des mots comme « queer » ou encore « genre ».

Qu’aimerions-nous que d’autres jeunes sachent de notre expérience avec JQY?

Il y a une grande flexibilité et de liberté pour monter un projet de la manière dont on le désire. Le support de l’équipe de JQY permet de garder le cap et d’avoir des commentaires importants.

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin